Les tarifs des articles web

Computer keyboard

 

Au niveau des articles web, il y a en général deux types de rémunérations. Vous avez la rémunération fixe et la rémunération variable.

Les articles à revenus fixes sont des articles dont le prix est établi avant que vous ne commenciez à les rédiger. Dans les clauses que vous définissez au départ avec votre client, vous devez être payé une fois que ce dernier a reçu l’article et l’a trouvé satisfaisant. Le prix des articles à rémunérations fixes dépend de la quantité de mots qu’on vous a demandé d’écrire. Certains clients vous proposeront de leur écrire des articles de 350 à 400 mots pour un prix de 3 ou 5 euros. Les articles de 450 à 600 mots avoisinent quant à eux les 8 euros. Cependant, tout dépend du client auquel vous avez affaire. Les prix qu’ils vous proposeront pourraient même être bien inférieurs à ceux que nous vous avons donnés. Comme la concurrence dans le domaine est souvent rude, et vue la multiplicité des rédacteurs web qui existent sur la toile, certains rédacteurs web sont obligés de se faire « sous-payer » pour arriver à joindre les deux bouts. Mais attention, ceci ne concerne que les rédacteurs web qui n’ont pas d’expertise. Un rédacteur web qui écrit des textes qui vendent peut être payé des milliers ou des dizaines de milliers d’euros.

Les articles à rémunérations variables sont des articles dont le prix qu’on vous payera dépend de leur visibilité sur le net ou du nombre de clics qu’ils ont engendrés. Ainsi, avec ces articles, vos revenus sont fonction de leur qualité qui leur assure un bon référencement. Cependant, pour certains articles à revenus variables, vous avez une partie fixe qui vous est versée dès la validation de votre article par le client. Cette partie fixe ne dépend pas du nombre de clics que vos articles auront engendrés.

Sachez fondamentalement que les tarifs des articles web dépendent de leur qualité, du nombre de mots et des mots-clés qu30’ils contiennent, mais surtout de votre client.

Partagez si vous aimez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *